Historique           

 

La Vallée de la Framboise, c’est d’abord une entreprise familiale dont plusieurs valeurs sont mises de l’avant tout autant que ses cultures et ses produits.

En 1983, la terre familiale des Lebel passe des parents au fils. Jean-Paul devient propriétaire des terres agricoles situées à Val-Brillant dans la Vallée de la Matapédia.

 

 

Mais c’est en 1994 que l’aventure débute vraiment. Amants de la terre, nous revenons aux sources avec le projet d’ensemencement de 1 500 framboisiers afin de développer un engouement pour l’autocueillette – très prisée des familles - mais aussi dans le but de transmettre à nos trois filles les valeurs liées à ce type d’exploitation agricole. La Vallée de la Framboise est née.

 

 

En 1997, notre famille ouvre les champs à l’autocueillette. Déjà, durant cette même année, une deuxième plantation est mise en branle avec une augmentation accrue de plants de framboises, mais aussi avec une intégration de différentes variétés de petits fruits tels que : cassis, gadelles, groseilles et bleuets en corymbe.

Pendant que nous nous familiarisons avec la culture, nos enfants évoluent dans un environnement sain et formateur; le plein air, la cueillette, le contact avec les gens, tout cela contribuera à les faire grandir dans l’autonomie, la débrouillardise et la confiance.

En 2001, c’est une période importante pour nous. Comme il n’y a pas de bâtiment sur la terre agricole, nous érigeons notre maison familiale.

 

Un autre grand coup changera le tournant de l’entreprise. À l’hiver 2002, nous nous trouvons un consultant en vinification de Rawdon qui nous offre une formation théorique de deux semaines intensives chez lui. À l’été, nous ajouterons un bâtiment adjacent à la maison qui deviendra kiosque de vente pour une partie et usine de transformation pour l’autre. À l’automne, toujours de la même année, tout le matériel vinicole entre et on part la transformation de cinq vins. Notre consultant se rendra directement sur les lieux de production pour nous donner la formation pratique. Une autre grande aventure débutera.

Depuis 2003, de doux nectars se déclinent en quatre saveurs et ceux-ci sont présentés dans sept élégantes bouteilles aux noms évocateurs de l’histoire matapédienne mais surtout val-brillantoise. Toujours conscients et reconnaissants du travail qu’accomplissent nos trois filles dans l’entreprise, nous leur donnons, en guise de récompense, chacune une étiquette qui provient de chacune de leurs peintures.

D’année en année, nous ajoutons de nouvelles cultures et de nouveaux produits. En résumé, la Vallée de la Framboise cultive, à ce jour, 60 000 plants de framboises, 21 000 plants de fraises, 3 000 plants de bleuets, 1 100 plants de camerises, 1 000 plants de cassis, 220 plants de groseilles, 55 plants de gadelles de même que la cerise, la rhubarbe, la courge et la citrouille. Elle offre sept produits alcoolisés. Outre les alcools, elles transforment ses petits fruits en tartinade, gelée, beurre, tarte et pâte de fruit.

 

Des visites guidées de groupe sont effectués à plusieurs reprises durant l’année. Les priorités de l’entreprise : bien accueillir les gens comme on accueille de la visite, offrir de bons produits cultivés, transformés et vendus par nous, tout cela dans un décor enchanteur et une ambiance chaleureuse.

Faites aussi partie de notre histoire en venant nous rendre visite!

 

Jean-Paul Lebel et Chantal Paradis



 



.